165 parcelles de terrain destinées à l’investissement «abandonnées»

Djelfa

0 4 580

Les autorités locales de la wilaya de Djelfa ont relevé une situation «inacceptable» dans les zones industrielles et d’activités du chef-lieu de wilaya, en dénombrant 165 parcelles de terrain destinées à l’investissement qui étaient «abandonnées» par les bénéficiaires, a indiqué vendredi, un communiqué de la cellule de la communication des services de wilaya.
Le wali de Djelfa, Djilali Doumi, a visité jeudi, la zone industrielle de la commune de Djelfa, ainsi que la zone d’activités, où il a constaté quelques dysfonctionnements dans ce tissu industriel, notamment 165 parcelles abandonnées, dont les propriétaires n’y exercent aucune activité économique, a ajouté le communiqué. A cet égard, le wali a donné des instructions appelant à l’impératif assainissement du foncier industriel, à l’envoi de mises en demeure juridiques et à la prise de mesures pour le lancement de poursuites judiciaires à l’encontre des bénéficiaires de ces terrains pour infraction et non respect du cahier des charges.
Après avoir constaté des exemples réussis d’investisseurs industriels dans plusieurs produits indispensables pour le marché national, ayant contribué relativement à l’absorption du chômage, les autorités locales ont souligné la nécessité de conjuguer les efforts pour redynamiser et réactiver le tissu industriel de la région pour relancer la machine du développement à travers des investissements «sérieux et effectifs». La visite sur le terrain a concerné plusieurs unités industrielles spécialisées dans la construction, les travaux publics et les projets d’investissement, que les autorités locales ont qualifiées de «prometteuses».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.