Affaires de corruption : lourdes peines contre Ali Haddad, Ouyahia et Sellal

0 2 646

Par/Agences

Le tribunal de Sidi Mhaed à Alger a rendu son verdict dans des affaires de corruption dans les quelles été inculpés  l’homme d’affaire Ali Haddad et des figures de l’ancien system du président démissionnaire Abdelaziz Bouteflika.

De ce fait Ali Haddad a été condamné à18 ans de prison tandis que que les deux ex  premiers ministres Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia ont été  condamné à 12 de prison chacun.

Des peines ont été également prononcés contre cinq frères du même homme d’affaire. Dèce fait , Aâmar Haddad alias Rebbouh, Omar Haddad, Mohamed Haddad, Soufiane Haddad et Meziane Haddadont été condamnés à 4 ans de prison chacun avec une amende de 8 millions de dinars. Des amendes de1 millions de dinars ont été également prononcés contres les deux ex premiers ministres cités si – dessus.

Dans ces mêmes affaires de corruptions, une peine de 3 ans de prison a été retenu contre l’ex ministre et ex chef de parti (MPA)Amara Benyounés, une peine de 10 ans a été également prononcé contre l’ex ministre des travaux public et ex chef de parti (Tadj), Ammar Ghoul.L’ex ministre de l’industrie Abdessalam Boucchouareb se trouvant actuellement à l’étrangers a été condamné quant à lui à 20 ans de prison. D’autres peines moins lourdes ont été également prononcées contre Youcef Yousfi, Bedda Mahdjoub et Adelghani Zaâlane , tous des ex ministres et des figures de l’ancien régime du président démissionnaire Abdelaziz Bouteflika.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.