Air Algérie à la quatrième place

Compagnies aériennes africaines

0 2 152

Par Arezki Louni

Bonne nouvelle pour la compagnie nationale de transport aérien. Air Algérie, qui vit pourtant des moments difficiles, au vu de la suspension de ses vols, générée par l’épidémie du coronavirus, occupe la quatrième place sur le plan africain. 

 

C’est le magazine «The Africa Logistics» qui vient de lui décerner cette place, on ne peut plus «confortable». En dépit des problèmes d’ordre financier et structurel, Air Algérie peut désormais prétendre à une place au soleil. Disposant d’un effectif des plus pléthoriques, avec plus de 10 000 emplois et une soixantaine d’appareils, la compagnie nationale figure au peloton de tête des compagnies aériennes du Continent. Elle vient juste derrière les compagnies : Ethiopia Airlines, Egypt Air et Royal Air Maroc. A noter que le classement se base sur des critères objectifs, à savoir, le nombre de passagers transportés, et les principales destinations desservies. Avec des vols opérant à partir de l’aéroport Houari-Boumediene, Air Algérie exploite des services internationaux réguliers vers 39 destinations dans 28 pays en Europe, en Amérique du Nord, en Afrique, en Asie et au Moyen-Orient, ainsi que des services intérieurs vers 32 aéroports, précise le magazine. Par ailleurs, Air Algérie est membre de l’Association du transport aérien international, de l’Organisation des transporteurs aériens arabes et de l’Association des compagnies aériennes africaines (Afraa) depuis 1968. En décembre 2013, Air Algérie était détenue à 100% par le gouvernement algérien, indique le même média. Sur un autre chapitre, Air Algérie a entamé une opération de revalidation de 600 000 billets, portant sur des vols domestiques et internationaux, ayant été achetés mais non consommés en raison de la suspension du trafic aérien le 18 mars dernier pour freiner la propagation du coronavirus, a indiqué récemment son porte-parole. Les agences commerciales d’Air Algérie ont été rouvertes dimanche dans cinq wilayas, à savoir Alger, Oran, Constantine, Annaba et Ouargla, après avoir été équipées des moyens de prévention contre la pandémie, selon les normes et les recommandations sanitaires. Selon le même responsable, les demandes de report portent pour la plupart sur des dates «allant au-delà du mois de septembre prochain. Le porte-parole d’Air Algérie a assuré que la modification des billets achetés avant la reprise effective des vols se fait «gratuitement» dans la même classe, durant toute leur validité et avant la date de voyage prévu.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.