Arezki Berraki, ministre des Ressources en eau

0 19

«Sur instruction du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, un programme interministériel entre le ministère des Ressources en eau et le ministère de l’Intérieur a été tracé, en vue d’une prise en charge de suite des régions reculées. Des efforts importants avaient été consentis en termes de réalisation de structures, de réseaux de distribution et de collecte de l’eau».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.