Benbouzid dévoile les priorités du secteur après le déconfinement

0 10 178

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a dévoilé les principaux axes constituant les priorités du secteur après la levée du confinement.

Dans un entretien à l’APS, le ministre de la Santé a fait savoir que le premier axe de ce programme mis en œuvre après l’élaboration de tous les textes juridiques avait trait à la prise en charge des femmes enceintes, déplorant la surcharge des services de gynécologie-obstétrique au sein des hôpitaux.

Cette situation «ne sied pas au secteur», ce qui a amené les pouvoirs publics à «chercher des solutions efficaces, en recourant à la signature d’une convention entre les établissements hospitaliers relevant du secteur privé et la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (Cnas) pour optimiser la prise en charge des femmes enceintes à travers toutes les régions du pays pour mettre un terme à cette situation».

Le deuxième axe concerne le dossier des cancéreux, a-t-il indiqué, ajoutant que des visites sont effectuées dans certains Centres anti-cancer (CAC) pour les rendre «plus rentables». D’autres Centres seront prochainement ouverts, à l’instar de celui de Djelfa, a-t-il précisé.

Dans ce contexte, il a rappelé la relance des comités de prévention et de traitement anti-cancer et du deuxième plan, qui devait être lancé en mai courant, et a été reporté suite à la propagation du coronavirus, soulignant que «le président de la République, Abdelmadjid Tebboune accorde un intérêt particulier à ce plan dans tous ses aspects, notamment celui de la prévention, en impliquant l’ensemble des secteurs».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.