Kamel Rezig, ministre du Commerce

0 150

«L’Algérie nouvelle donnera désormais toutes les garanties aux opérateurs économiques pour un climat économique fort et efficace, empreint de confiance et de transparence, et l’ouverture d’opportunités d’investissement, en sus de l’éradication de la bureaucratie.»

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.