La Citroën C4 de retour dès 2020

Avec une motorisation 100% électrique

0 95

Future Citroën C4 (2020) – Alors que la seconde génération de Citroën C4 a tiré sa révérence au printemps 2018, sans connaître de succession, la clientèle se console actuellement avec une C4 Cactus… à l’échec commercial cuisant. Voilà plus de 10 ans que les Chevrons peinent à revenir sur le devant de la scène, sur le segment européen le plus en vue, face aux Golf, Mégane et 308, pour ne citer qu’elles. En 2020, le come-back de la Citroën C4 s’annonce périlleux, avec une proposition clivante, dixit la voix officielle.

Pour l’amour du risque

Au printemps dernier, Xavier Peugeot, directeur des produits Citroën, s’était laissé aller à quelques confidences auprès de nos confrères de Top Gear UK. Il affirmait ainsi : « Nous avons fait certains choix qui resteront clairement cohérents avec ce que représente Citroën. La capacité à oser, la capacité à repousser les standards plus loin que les autres. Faire des voitures qui ne soient pas classiques ». Il faut donc comprendre que la future Citroën C4 fera preuve d’une réelle originalité de style, tout en évitant les écueils du Cactus. On s’étonne de cette persistance à vouloir prendre de tels risques, malgré les multiples échecs de la marque.

Adieu Cactus

Cactus : un nom qui disparaîtra définitivement, pour se repositionner plus sérieusement face aux cadors de la catégorie. Pour autant, la future Citroën devrait reconduire une silhouette de compacte surélevée, pour se rapprocher des standards d’une Kia Xceed ou d’une Ford Focus Active. Des modèles généralistes singeant eux-mêmes leur modèle, une certaine Mercedes GLA.

Mais la nouvelle Citroën C4 restera fidèle au positionnement bon marché de la gamme actuelle, pour ne pas faire d’ombre aux Peugeot et DS, en quête de haut de gamme. A ce titre, il ne sera point question pour elle d’adopter la plate-forme EMP2, dont bénéficie la 308. Ainsi, elle se basera sur le soubassement CMP rallongé des récentes 208 et DS 3 Crossback, lui ouvrant ainsi les voies de l’électrification. Outre des moteurs essence et diesel, la future Citroën C4 sera donc proposée en 100% électrique, mais tournera le dos à l’hybridation, contrairement à la prochaine 308, attendue en 2021. Sans surprise, sa batterie devrait afficher une capacité de 50 kWh. Elle sera couplée à un moteur d’une puissance équivalente à 136 ch 100 kW) pour 260 Nm de couple. Les 300 km d’autonomie, sur le cycle d’homologation WLTP sont espérés, tandis que le 0 à 100 km/ devrait être abattu en un peu plus de 8 secondes.

Extérieurement, il est encore difficile de dire à quoi cette future Citroën C4 ressemblera. Nous nous sommes tout de même risqués à une illustration s’inspirant des traits (réussis !) du concept-car Citroën CXperience vu en 2016 au Mondial de Paris. A bord, l’habitacle s’orientera vers le bien-être, où le confort des passagers sera la priorité, tout en faisant l’économie de matériaux cossus, pour épargner les tarifs. Pour se rattraper, elle s’équipera de série d’ amortisseurs à double-butées hydrauliques, vus sur le C4 Cactus restylé, et plus récemment sur le C5 Aircross, pour assurer une filtration de haute volée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.