La Peugeot 3008 est la voiture la plus fabriquée en France

Pour la 2e année consécutive

0 17

Décidément, plus de trois ans après sa révélation, la Peugeot 3008 n’en finit pas de séduire les clients, alors que pas moins de 245 932 exemplaires ont été produits en 2019, faisant du SUV le modèle le plus produit en France. Malgré un recul des ventes de 4,8 % par rapport à 2018, en raison notamment du lancement du Citroën C5 Aircross ayant volé quelques clients au sochalien, celui-ci rencontre toujours un franc succès, avec 72 940 exemplaires écoulés sur l’ensemble de l’année dernière, rien qu’en France. Placé en 4ème position des modèles les plus vendus sur le marché, juste derrière la Renault Clio IV, le SUV devance donc la Toyota Yaris au classement des véhicules les plus produits en France, et ce pour la 2ème année consécutive. 

En troisième position, nous retrouvons une autre française, la Peugeot 2008 de 1ère génération, fabriquée pour rappel à Mulhouse. C’est en revanche la dernière fois que le petit SUV tricolore aura une chance d’apparaître sur le podium, alors que la nouvelle mouture est quant à elle assemblée dans l’usine de Vigo, en Espagne. De son côté, Totota aura peut-être une chance de battre le constructeur au lion, alors que le site de Valenciennes devrait accueillir la production d’un tout nouveau modèle prenant la forme d’un SUV compact, dont la présentation devait avoir lieu au salon de Genève, avant d’être reportée.. Pour rappel, ce ne sont pas moins de 224 000 exemplaires de la Toyota Yaris qui ont été produits en France l’an dernier, un chiffre en baisse de 10 % qui s’explique notamment par l’arrivée de la nouvelle génération, tandis que les exemplaires dédiés aux États-Unis sont désormais fabriqués au Mexique.

Une production française en baisse

Malheureusement, il faudra s’attendre à une forte dégringolade de la production automobile en France dans les années à venir, en raison de délocalisations massives permettant aux constructeurs de réaliser d’importantes économies sur les chaînes de montage. Selon le cabinet IHS Markit, relayé par le Journal de l’Automobile, la production française devrait atteindre 2,2 millions de véhicules mais descendrait à 1,7 millions seulement en 2020, alors qu’elle était de 3,6 millions en 2004. Nos confrères citent notamment le cas de Renault Clio et Peugeot 208, dont certaines versions, notamment les moins haut de gamme, sont désormais fabriquées à l’étranger, en Slovénie et au Maroc. De son côté, l’Opel Grandland X, originellement produit à Sochaux a finalement été transféré en début d’année dernière à Eisenbach, en Allemagne, en raison d’une ligne d’assemblage française saturée. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.