La Russie bat son record de production de pétrole

Selon l’agence Bloomberg

0 67

Durant l’année qui vient de s’écouler, la production de pétrole de la Russie a atteint son niveau le plus élevé pour toute la période postsoviétique, et ce, malgré l’accord de limitation avec l’Opep, selon l’agence Bloomberg.

En 2019, la Russie a établi un record de production de pétrole brut depuis la chute de l’Union soviétique, a annoncé l’agence Bloomberg.

Selon l’agence, elle a produit 560,2 millions de tonnes de pétrole ce qui équivaut à 11,25 millions de barils par jour contre 11,416 millions de barils par jour au cours de l’année record 1987.

Ce résultat a été obtenu alors même que la Russie avait réduit sa production dans le cadre d’un accord avec l’Opep.

Fin décembre, le ministre russe de l’Énergie Alexandre Novak a annoncé que d’après les prévisions du ministère en 2019, la production de pétrole en Russie augmenterait de 0,7% pour atteindre 560 millions de tonnes. En 2020, le ministère envisage une production de 555 à 565 millions de tonnes.

Le projet de la stratégie énergétique du ministère pour la période allant jusqu’en 2035 prévoit une production de pétrole et de condensats à un niveau de 555-560 millions de tonnes par an jusqu’en 2024 et de 490 à 555 millions de tonnes jusqu’en 2035.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.