L’AADL met les bouchées doubles

Choix des sites, paiement des arriérés de loyer

0 3 171

Par Arezki Louni

Intense activité à l’AADL qui a ouvert depuis mardi à 00 heures, son site électronique à l’intention de pas moins de 47 000 souscripteurs.  La direction générale informe ces derniers de la possibilité de procéder au choix des sites depuis d’hier. 

 

«L’AADL a tenu sa promesse»,  souligne, Mohamed Tarek Belaribi, directeur général de l’AADL, rassurant que «d’autres opérations (choix de sites) sont prévues afin de permettre au dernier souscripteur au programme AADL de choisir son site». Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Nasri, avait pour sa part, annoncé que cette opération intervenait après que l’AADL a pu obtenir de nouvelles assiettes pour parachever son programme de logements. Dans une déclaration à la presse en marge d’une séance de l’Assemblée populaire nationale (APN) consacrée aux questions orales, M. Nasri a affirmé que les opérations de choix des sites se font via le site web de l’AADL pour les souscripteurs ayant versé la première tranche. Pour ce qui est de la remise des attestations d’affectation, entamée mi+juin courant, M. Nasri a affirmé qu’elle se poursuivait normalement en dépit de l’enregistrement de plusieurs réserves par les souscripteurs concernés. Il a fait état dans ce cadre de fermes instructions données à l’Agence AADL quant au traitement de ces réserves pour un meilleur déroulement de l’opération.  Sur un autre chapitre la direction de la gestion immobilière de l’AADL a annoncé le 20 juin dernier, le début du paiement des factures mensuelles de location (loyer) pour les mois de juin et mars. Les résidents des logements locatifs peuvent désormais commencer à payer ces factures mensuelles et ce, à partir du mois en cours, juin 2020 en l’occurrence. Les loyers que les locataires doivent payer à l’AADL sont ceux pour juin courant et 50% du mois de mars dernier. Leur paiement a été reporté en en raison de la crise sanitaire induite par la pandémie du coronavirus. Le document explique en outre que le processus se poursuivra de la même manière jusqu’au paiement des factures restantes sans calculer la pénalité de retard. C’est de cette façon que les factures seront payées comme si cela a été fait à temps. La direction de la gestion immobilière de l’Agence AADL a également interpellé les résidents de ses quartiers sur un élément procédural très important. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.