Lancement de projets de création de 3 filiales d’Algérie Poste

Ministère de la Poste

0 82

La ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda- Imane Faraoun, a annoncé, dans un entretien à l’APS, le lancement de projets de création de trois filiales d’Algérie Poste et la réalisation d’un centre de tri postal automatique.

Il s’agit d’une filiale pour le transport des fonds et l’autre pour la production et la personnalisation de cartes électroniques dont «les projets de création sont au niveau du Conseil des participations de l’Etat», a-t-elle précisé, ajoutant que la troisième filiale est celle relative à la maintenance des guichets automatiques bancaires (GAP)).

Pour ce qui est de la filiale transport des fonds, Mme Faraoun a indiqué qu’«Algérie Poste, qui a investi dans les véhicules blindés de transport des fonds, souhaite filialiser cette activité pour pouvoir la gérer de façon plus optimisée, mais aussi prester au profit des banques, d’Algérie Télécom ou d’autres entreprises».

Elle a expliqué que «l’idée de créer cette filiale a été motivée par le fait qu’en 2014, il y avait un réel problème de disponibilité de liquidités au niveau des bureaux de poste, à cause d’un problème de transport des fonds, et depuis, Algérie Poste n’a ménagé aucun effort pour le régler».

Concernant la filiale production de cartes électroniques, elle a expliqué qu’Algérie Poste, qui fabrique ses propres cartes de paiement, a lancé les travaux d’extension de son unité de production pour la réalisation de tous les types de cartes avec ou sans puce, «ce qui lui permettra de prester notamment pour les banques, Algérie Télécom et les opérateurs mobiles».

La ministre a fait savoir, en outre, qu’«Algérie Poste veut également filialiser la maintenance des GAB (1 418 déployés dans le pays), qui connaissent actuellement un taux de panne frôlant les 40% à la fin de chaque semaine».

«Algérie Poste compte un réseau de plus de 1 400 GAB qui ont des taux de disponibilité non satisfaisants, à cause de l’existence de seulement deux prestataires de service dans le pays, qui font la maintenance de ces GAB en cas de panne», a-t-elle relevé, ajoutant que «malheureusement, chacun preste pour ses propres équipements et Algérie Poste peine à les obliger, en cas de panne, à se déplacer dans les zones éloignées ou les week-ends.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.