L’armée sahraouie a infligé de lourdes pertes dans les rangs des forces marocaines

0 2 151

Par/Agences 

L’armée sahraouie a infligé de lourdes pertes humaines et matérielles aux forces d’occupation marocaines, en riposte à l’agression militaire inique contre les civils sahraouis dans la brèche illégale d’El-Guerguerat, a affirmé le président du Comité de défense et de la sécurité, chargé du Bureau permanent du Secrétariat général du Front Polisario et ministre de la Sécurité et de la documentation, Abdallah Lahbib Bilal.

Dans une déclaration à l’APS, le responsable sahraoui a souligné que l’armée sahraouie « a réalisé de grandes victoires face aux forces d’occupation marocaine et causé des pertes matérielles et humaines en une semaine, en riposte à l’agression marocaine inique contre les civils désarmés dans la région d’El-Guerguerat », relevant « le régime d’occupation marocain qui est pris au dépourvu, fait un black out sur les pertes ».

Pour le membre du Secrétariat général du Front Polisario, le Maroc a commis « l’irréparable en violant le cessez-le-feu, pensant, à tort, que le Front Polisario n’allait pas réagir et qu’il allait se contenter de saisir le Conseil de sécurité ou le Secrétaire général des Nations unies ».

« La riposte du Front Polisario à l’agression militaire marocaine a été rapide, ferme et courageuse, non seulement au niveau de la brèche d’El-Guerguerat, mais également  tout au long du mur de la honte », a-t-il ajouté,  assurant que « le retour à la lutte armée en riposte aux visées expansionnistes du Maroc répond à la volonté du peuple sahraoui de reprendre la lutte armée pour la libération et l’indépendance ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.