Le CODESA annonce la création d’un « Comité pour la protection des civils sahraouis »

0 3 184

Par/Agences

Le Collectif des défenseurs des droits de l’homme sahraouis (CODESA) a annoncé la création d’un « Comité pour la protection des civils sahraouis » pour le suivi des situations des droits de l’homme dans les territoires sahraouis occupés.

Le « Comité pour la protection des civils sahraouis » est chargé du « suivi des situations des droits de l’homme dans le cadre des travaux de notre Organisation, en particulier à l’article 04 de la loi fondamentale », a indiqué le CODESA, ajoutant que le « Bureau exécutif et le Comité administratif se concentreront sur la compilation de données et de rapports sur les crimes et abus confirmés ».

Le Codesa a ajouté que « tous les membres et les citoyens sahraouis en général sont invités à signaler tous les cas au Comité de protection des civils sahraouis ».

Le Collectif sahraoui des défenseurs des droits humains a affirmé sa pleine volonté de collaborer avec le Comité international de la Croix-Rouge et d’autres organisations internationales compétentes.

Les autorités d’occupation marocaines commettent des « crimes de guerre et contre l’humanité dans les territoires sahraouis occupés, en se vengeant sur des manifestants réclamant pacifiquement l’indépendance du Sahara occidental », a alerté mardi la Commission nationale sahraouie des droits de l’Homme (CONASADH) dans une communication lors de la 67e session de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples (CADHP).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.