Le secteur de la formation fournit 30 000 masques de protection

Sidi Bel-Abbès-Covid-19

0 5 078

Le secteur de la formation professionnelle de la wilaya de Sidi Bel-Abbès vient de fournir, au titre des efforts de lutte contre la propagation du coronavirus, quelque 30 000 masques de protection dans le cadre d’une action de solidarité, lancée depuis la déclaration de l’épidémie, a-t-on appris lundi de son directeur local.


Kouider Mostefaoui a indiqué que cette quantité de masques stérilisables et réutilisables a été confectionnée, suivant les normes sanitaires requises, par les stagiaires du secteur sous la supervision des professeurs du secteur à travers 10 établissements de formation et l’aide d’un groupe d’opérateurs économiques des secteurs public et privé, qui ont contribué à l’opération en fournissant la matière première, ajoutant que 250 combinaisons de protection ont été également confectionnées.
Ces produits de protection ont été destinés aux différentes équipes médicales et paramédicales des différents établissements hospitaliers, ainsi qu’aux administrations publiques et les unités de la Protection civile, entre autres.
Le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels à Sidi Bel-Abbès a aussi réussi à fabriquer 15 couloirs intelligents pour la stérilisation, qui ont été installés aux entrées des établissements hospitaliers et différents édifices, a déclaré le même responsable. Parallèlement aux efforts de ce secteur dans l’affrontement de la pandémie du Covid-19, quelque 200 000 masques de protection ont été distribués aux citoyens et commerçants au niveau des magasins, marchés, bureaux de poste et établissements publics, suite à la décision du port obligatoire des masques de protection.
Par ailleurs, 1 000 masques de protection ont été distribués à Mostaganem à l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance célébrée le 1er juin de chaque année, selon la directrice de l’action sociale. L’opération de distribution de ces moyens de protection s’est déroulée près de l’établissement spécialisé dans la prise en charge des enfants assistés sis dans la vallée des jardins (commune de Sayada), en coordination avec le bureau de wilaya de l’Union nationale des femmes algériennes et les cellules de proximité de solidarité, a indiqué Khadidja Bouchakour dans une déclaration à l’APS, signalant que cette opération vise les femmes ayant en charge la protection des enfants contre les dangers de la propagation de cette épidémie, à travers ce comportement préventif, en l’occurrence le port du masque.
En marge de cette initiative, a été organisée une opération de sensibilisation des femmes sur l’importance de la distanciation sociale et la nécessité du respect des mesures sanitaires protégeant la famille, notamment les enfants, contre ce virus, a-t-on ajouté. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.