Les transactions via Internet ont augmenté depuis le début de la crise

Covid-19

0 2 561

Les transactions via Internet ont «considérablement augmenté» depuis le début de la crise sanitaire que vit le pays du fait de la propagation du nouveau Covid-19, a indiqué à l’APS l’administrateur du GIE Monétique, Madjid Messaoudène.

«Nous avons constaté que les transactions via Internet ont augmenté considérablement depuis le début de la crise sanitaire. Beaucoup de personnes préfèrent utiliser leurs cartes pour éviter le déplacement aux banques, aux agences de Sonelgaz ou de Seaal, etc.», a-t-il relevé.

D’après le même responsable, le nombre des opérations de paiement en ligne à travers les deux cartes (CIB et Edahabia), effectuées du 1er janvier au 30 mars 2020, s’est élevé à 441 531 transactions, soit la moitié du nombre des opérations de l’ensemble de l’année 2019 (873 679 transactions via cartes CIB et Edahabia).

Depuis début janvier 2020, GIE Monétique a décidé d’intégrer dans des statistiques, qui portaient auparavant sur les activités bancaires uniquement, les chiffres d’Algérie Poste.

Les banques, n’ont pas manqué, quant à elles, d’encourager davantage leurs clients à privilégier l’utilisation des moyens électroniques, notamment les paiements via Internet et TPE, a soutenu M. Messaoudène.

De leurs côtés, plusieurs commerçants ont compris qu’avec les restrictions sur la mobilité durant cette période, le meilleur moyen pour écouler leurs stocks était d’ouvrir la possibilité de payer à distance par carte, selon M. Messaoudène a fait savoir que GIE Monétique a reçu «un bon nombre» de dossiers d’agrément de la part d’opérateurs qui veulent vendre des biens en ligne.

D’ailleurs, l’e-paiement en Algérie s’est ouvert début 2020 sur ce nouveau créneau qui a déjà enregistré neuf transactions en janvier dernier.

A noter que le paiement par Internet des achats de biens est permis depuis la promulgation de la loi 18-05 du 10 mai 2018 relative au commerce électronique, mais plusieurs difficultés ont été rencontrées par les opérateurs notamment en matière d’hébergement local du site et des normes de sécurité exigées.

Les transactions de paiement via Internet ont connu en 2019 une hausse inédite de 51,5%, porté notamment par le boom des achats en ligne des billets d’avion et l’émergence des prestataires de services sur le web algérien.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.