Les Verts passent les Warriors à la loupe

Algérie-Zimbabwe

0 2 593

Les joueurs de la sélection algérienne de football ont eu droit à trois séances-vidéos, rien qu’au cours des dernières 24 heures, pour se faire une idée plus précise sur la qualité du Zimbabwe, leur futur adversaire dans le cadre des qualifications à la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN-2021).

Les camarades du capitaine Riyad Mahrez étant déjà compétitifs, le coach Djamel Belmadi a préféré consacrer le peu de temps dont il disposait avant le premier des deux matchs contre le Zimbabwe, pour décortiquer la façon de jouer des Warriors, et pouvoir élaborer ainsi la meilleure tactique pour les contrer.

Les joueurs ont eu droit à leur première séance-vidéo lundi soir, juste après le dîner, à l’amphithéâtre Omar- Kezzal du Centre technique national de Sidi-Moussa, alors que les deux autres séances sont eu lieu mardi : le matin et l’après-midi.

Initialement, 24 joueurs devaient être à bord du vol Paris-Alger, en prévision de la double confrontation contre le Zimbabwe, dans le cadre des 3e et 4e journées de qualification à la prochaine CAN, prévue au Cameroun. Mais finalement, trois d’entre eux n’ont pu être du voyage.

Par ailleurs, le défenseur international algérien du FC Sion (Div.1 suisse de football) Ayoub Abdellaoui, a été appelé en renfort par le sélectionneur national Djamel Belmadi, pour remplacer Mohamed Farès, en vue de la double confrontation face au Zimbabwe, les 12 et 16 novembre, comptant pour les 3e et 4e journées des qualifications de la CAN-2021, a appris l’APS, mardi auprès de la FAF.

Abdellaoui (27 ans) est attendu à Alger, en compagnie du latéral gauche du Borussia Monchengladbach (Div.1 allemande) Ramy Bensebaïni, pour rejoindre le stage des  «Verts», entamé lundi au Centre technique national de Sidi-Moussa.

Il s’agit du deuxième joueur appelé en renfort par Belmadi, après le défenseur du Club Africain (Div.1 tunisienne) Hocine Benayada, pour suppléer Youcef Atal (OGC Nice/France), testé positif au coronavirus (Covid-19).

Bloqué depuis dimanche à Rome en raison de suspicion de cas positifs à la Covid-19 au sein de la Lazio, Mohamed Farès n’a pu effectuer le déplacement à Alger.

Des médias italiens, dont la chaîne de télévision Sky Sport, avaient pourtant rapporté lundi que l’international algérien a été libéré par le club laziale pour rejoindre l’équipe nationale.

Les autres internationaux du club romain ont d’ailleurs rejoint leurs sélections respectives, à l’exception du défenseur italien Francesco Acerbi, qui aurait été en contact avec des cas positifs ou suspectés de positivité.

La manche aller contre le Zimbabwe est prévue ce jeudi (20h00) au stade du 5-Juillet pour le compte de la 3e journée, alors que le match retour est programmé le 16 du même mois, pour le compte de la 4e journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.