«L’objectif immédiat est de remettre les joueurs d’aplomb»

Handball / Mondial-2021

0 2 694

Le sélectionneur de l’équipe algérienne de handball (messieurs), le Français Alain Portes, a indiqué mercredi que son objectif principal était de remettre les joueurs d’aplomb, après six mois d’inactivité causés par la pandémie de coronavirus (Covid-19), à l’occasion du stage entamé vendredi dernier à Seraïdi (Annaba) en vue du Mondial-2021 en Egypte (13-31 janvier).

« C’est difficile de se remettre au travail après une si longue absence. Mais je suis soulagé d’avoir sous ma coupe des joueurs motivés et déterminés à travailler. Mon objectif est de remettre les joueurs d’aplomb, notamment sur le plan physique. J’ai l’impression de recommencer mon travail de zéro, car la coupure a complétement chamboulé le travail entamé depuis mon arrivée », a affirmé à l’APS le coach du Sept national.

A l’occasion de ce stage, le premier depuis plusieurs mois en raison de la pandémie de Covid-19, le coach national a fait appel à 19 joueurs du cru, dont sept du GS Pétroliers. Le groupe a été renforcé par trois éléments, en l’occurrence le gardien de but Achraf Hamzaoui (CR Bordj Bou Arréridj), Yacine Benmessaoud (CRB Baraki) et Sofiane Bendjilani (JS Saoura).

« Je suis entièrement satisfait des conditions ici à Annaba, cela va nous permettre d’effectuer un travail foncier avant d’aborder les choses sérieuses. Mais ce qui est regrettable, c’est que les joueurs n’ont plus touché de ballon depuis six mois », a-t-il ajouté.

Invité à évoquer le programme de préparation des « Verts » en vue du Mondial-2021, Alain Portes a indiqué qu’il n’est pas encore ficelé à 100%, en attendant le lieu où se déroulera le stage précompétitif avant le tournoi.

« Après ce premier regroupement, nous allons effectuer un stage en Tunisie au début de novembre, suivi un mois plus tard par un autre, probablement en Pologne, ponctué par des matchs amicaux ».

Avant de poursuivre à propos des adversaires de l’Algérie au rendez-vous égyptien (Portugal, Islande, Maroc) : « Toutes les sélections sont inactives depuis janvier, ce qui signifie qu’elles sont au même niveau de forme. Nous avons déjà entamé notre préparation en se focalisant sur nos adversaires. Le plus important est d’être prêt le jour J et d’essayer d’aller le plus loin possible dans la compétition ».

Enfin, Alain Portes a tenu à démentir une nouvelle fois les dernières rumeurs concernant un désaccord avec la Fédération algérienne (FAHB) à propos de ses arriérés. « Tout ce qui a été écrit sur moi est faux. Je n’ai jamais menacé ou fait dans le chantage. Je suis en train de travailler avec un esprit tranquille, tout en faisant une confiance totale à la Fédération ».

La sélection algérienne, qui a hérité du groupe F au Mondial-2021 après ses absences aux Championnats du monde 2017 (France) et 2019 (Allemagne – Danemark), entamera la compétition face à son homologue marocaine, le 14 janvier, avant d’affronter l’Islande lors de la deuxième journée, le 16 janvier, puis le Portugal le 18 du même mois. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.