Mise en avant de l’importance du partenariat entre différents corps de sécurité

0 1 341

Abdelkader Kara Bouhadba nouveau DGSN

Le nouveau directeur général de la Sûreté nationale, Abdelkader Kara Bouhadba, a mis l’accent, jeudi à Alger, sur l’importance du partenariat entre les différents corps de sécurité pour la consolidation de la paix et de la stabilité dans le pays.

Intervenant lors de son installation dans ses nouvelles fonctions de directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), en remplacement du colonel Mustapha El-Habiri, M. Kara Bouhadba a fait part de sa conviction que la Police «tout en étant un service public, est une institution sécuritaire par excellence qui ne saurait agir sans un partenariat réel, efficace et durable avec l’Armée nationale populaire (ANP) et tous les autres corps de sécurité», précisant que son retour dans les rangs de la Police lui offrait l’opportunité d’«’aller de l’avant avec détermination, pour servir le pays et mes concitoyens».

Après avoir adressé ses remerciements au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour la confiance dont il l’a investie en le plaçant à la tête de la Police algérienne, M. Kara Bouhadba a invité les affiliés à ce corps de sécurité à faire preuve de discipline, de probité et de rigueur.

La Police «est un service public sociétal, avec tout ce qu’implique ce concept comme bases et critères visant l’amélioration continuelle de ce service, par le développement et la modernisation», a-t-il ajouté.

Le nouveau DGSN a plaidé pour une intégration, à l’instar de toutes les institutions et organes du ministère de l’Intérieur, au sein des programmes et plans de modernisation, en concrétisation du programme du président de la République, soulignant qu’il œuvrerait «avec tous les secteurs concernés en faveur de la consécration de la paix et de la sécurité et pour la protection des personnes et des biens».

De son côté, le colonel El Habiri a adressé ses remerciements au Président Bouteflika qui lui a permis de prendre les rênes de la Police algérienne dont les missions sont loin d’ «être aisées».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.