Mise en exploitation commerciale du tramway en mars 2021

Mostaganem

0 2 714

Le début de mise en exploitation commerciale du tramway de la ville de Mostaganem est prévu pour mars 2021, a déclaré lundi le ministre des Travaux publics Farouk Chiali.

Lors d’un point de presse en marge de sa visite au centre de contrôle et de la maintenance du tramway, sis à haï Salamandre,  M. Chiali a indiqué que les entreprises chargées de la réalisation de ce projet de transport moderne de la ville de Mostaganem «se sont engagées, lundi, à livrer les tranches 1 et 2 avant la fin de l’année en cours.»

En réponse aux préoccupations des autorités locales concernant le planning de réalisation des travaux, le ministre a fait savoir que les entreprises en charge des travaux sont capables de livrer les deux tranches 1 et 2 au mois de novembre prochain et entamer les essais techniques avant la fin de l’année. «Elles ont six mois pour parachever les travaux de la troisième et dernière tranche», a-t-il déclaré à ce propos.

«Les entreprises spécialisées dans les travaux publics disposent de l’expertise et de la compétence nécessaires pour relever les défis au niveau national et sont à même de conquérir des marchés extérieurs, notamment africains, et avoir des commandes pour réaliser des projets similaires au niveau de ces pays», a assuré le ministre des Travaux publics.

Farouk Chiali a annoncé avoir nommé un cadre supérieur de son département pour assurer le suivi du restant des travaux et effectuer des visites sur les chantiers. Il sera tenu d’organiser également des réunions périodiques avec l’ensemble des intervenants, de façon organisée tous les 15 jours, pour faire une évaluation de l’état d’avancement des travaux et livrer le projet dans les délais impartis.

Le taux d’avancement des travaux de pose des rails, d’aménagement de la plateforme et d’installation des lignes, des bâtiments, infrastructures techniques et d’amélioration urbaine a atteint 96,52%, alors que celui des travaux du centre de surveillance et de contrôle des ateliers de maintenance et des entrepôts est estimé à 56%, selon les explications fournies par les responsables des entreprises de réalisation.

Le projet du tramway de Mostaganem, d’un coût global de 26,5 milliards de DA, a connu un arrêt de ses travaux ayant duré sept mois après le retrait de la société espagnole chargée de sa réalisation (2013-2017) en raison de difficultés financières et non-respect des délais de livraison, ce qui a conduit à la résiliation du contrat.

Les travaux de ce projet, qui s’étend sur une distance de 14 km (deux lignes), doté de trois tunnels et d’un pont, confiés au groupe public national «Cosider» avec ses filiales travaux publics et infrastructures techniques, ont repris au mois de décembre 2017, a-t-on relevé de même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.