Mobilisation de 1 000 lits d’hospitalisation et 70 de réanimation

Tizi Ouzou - Covid-19

0 3 697

Un total de 1 000 lits d’hospitalisation et de 70 autres de réanimation, peuvent être mobilisés au niveau de Tizi Ouzou, pour la prise en charge des malades atteints de la Covid-19, a indiqué, jeudi dans un communiqué, la cellule de communication de la wilaya.

Pour faire face à la «recrudescence» des cas de contamination par le nouveau coronavirus enregistrés au niveau de la wilaya et sur orientation du wali Mahmoud Djamaa, «la direction locale de la santé et de la population (DSP) a augmenté la capacité en lits d’hospitalisation mobilisables, qui passe de 793 initialement dédiés pour les cas de la Covid-19, à 1 000 lits pouvant être mobilisés en cas de besoin», a-t-on appris de même source.

Concernant les lits dédiés à la réanimation et qui sont actuellement au nombre de 37, ils pourront être portés à 54 lits en cas en nécessité, a souligné la cellule de communication.

En outre au titre du réajustement des dispositifs de prise en charge de cette pandémie, en les adaptant aux exigences de l’évolution de la pandémie, il a été décidé de doter les établissements de santé  d’équipements de réanimation et d’augmenter la capacité et stockage de l’oxygène médical ce qui permettra d’augmenter la capacité de prise en charge en réanimation à 70 lits, a-t-on observé.

Relevant que les services dédiés à la prise en charge de la Covid-19 «ne sont pas saturés», le même communiqué précise qu’à la journée de mercredi, les 793 lits sont occupés à hauteur de 51% pour les malades hospitalisés et 45% pour les malades en réanimation médicale. La wilaya de Tizi Ouzou dispose d’un «formidable potentiel», en termes de capacité d’hospitalisation représenté par un total de 2 250 lits, a-t-on rappelé.

«Les capacités en hospitalisation n’étant pas saturées, l’accès des malades pour les soins relevant des autres pathologies reste garanti aux usagers à travers les structures de santé de la wilaya», a-t-on rassuré.

Outre ce volet d’hospitalisation, la DSP a également mis en œuvre d’autres mesures visant à limiter la propagation du coronavirus, et qui portent notamment sur la prévention à travers un plan d’information, de communication et de sensibilisation afin d’inciter les citoyens à plus de vigilance et au respect de mesures barrières (distanciation physique, port de masques de protection, hygiène générale et respect des mesures de confinement), a-t-on signalé.

Il a été aussi procédé à «l’intensification des enquêtes épidémiologiques pour rompre la chaîne de contaminations» au renforcement des services d’épidémiologie et de médecine préventive (Semep) des EPSP pour la sensibilisation du grand public ainsi que dans le mode du travail et à la mobilisation des équipes des unités de soins (UDS) pour encadrer les enquêtes en milieu scolaire», selon le même communiqué.

Les mesures dédiées à la prise en charge du personnel de santé ont été également engagées. Il s’agit notamment du renforcement de la disponibilité des moyens pour sa protection de la mobilisation des structures d’hébergement, entièrement équipées à travers les auberges de jeunes réparties sur le territoire de la wilaya, et certaines structures hôtelières qui leur sont destinées en cas de besoin ou de confinement, le cas échéant.

Le dispositif spécial Covid-19 mis en œuvre par la DSP «se caractérise par son adaptabilité. Il est conçu pour évoluer en fonction de l’évolution de la pandémie et toutes les ressources du secteur, qui recèle un potentiel appréciable très conséquent et peut être mobilisé dans l’impérieuse nécessité afin de faire face aux exigences de la situation, qui est actuellement cernée et reste maîtrisée», a-t-on rassuré.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.