Mohamed Bouhamidi, professeur de philosophie

0 5 312

«Le Hirak, ce mouvement de contestation populaire pour s’opposer à un 5e mandat de Bouteflika Abdelaziz, n’existe plus dans son état originel, et certaines ONG internationales tentent d’opposer cette légitimité présumée du Hirak à toute solution politique afin d’aboutir à une situation de chaos en Algérie.»

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.