Mohamed Hamidou, ministre du Tourisme

0 2 097

 «Une décision a été prise pour l’étude et traitement de tous les dossiers d’investissement touristique en suspens à l’échelle locale et centrale. Un délai d’un mois a été accordé pour émettre une réponse aux demandes d’investissement, et ce afin de mettre fin à la longue période d’attente dont se plaignent les investisseurs d’une part, et d’autre part, donner une impulsion à la réalisation de nouveaux projets devant générateur de richesse et de postes d’emploi».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.