Nécessité d’un engagement continu pour la déclaration de coopération
15 Sep 2019
Partager

Réunion OPEP non OPEP à Abu Dhabi

Nécessité d’un engagement continu pour la déclaration de coopération

Par:  Réda Hadi
Lu 2543 fois

Bien avant la réunion de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) en décembre prochain à Vienne (Autriche), les réunions préliminaires détermineront la conduite à observer par cette dernière pour influer sur les cours du pétrole. En ce sens, le ministre de l'Energie, Mohamed Arkab, s'est entretenu à Abu Dhabi (Emirats arabes unis) avec le président de l'OPEP, Manuel Salvador Quevedo Fernandez, a indiqué vendredi le ministère de l'Energie dans un communiqué. Lors de cette rencontre, tenue jeudi en marge des travaux de la 16e réunion du Comité ministériel conjoint de suivi de l’accord OPEP-non OPEP (JMMC), les deux parties ont abordé l'évaluation de l'évolution du marché international, a précisé la même source.


Par Réda Hadi

Après la réunion de jeudi dernier, il a été souligné «la nécessité d’un engagement continu en faveur de «la Déclaration de coopération en soutien de la stabilité du marché pétrolier», selon un communiqué diffusé par l’OPEP. Ainsi, le JMMC a souligné «la grande nécessité d’un engagement continu en faveur de la Déclaration de coopération en soutien de la stabilité du marché pétrolier sur une base durable», lit-on dans un communiqué publié jeudi par l’OPEP sur son site web.

S’agissant de l’engagement des pays participant à l’accord de réduction de la production , la conformité avec les ajustements de production volontaires «reste élevée», atteignant 136% au mois d’août, selon le JMMC. Toutefois, le JMMC a insisté de nouveau sur les principes fondamentaux sur lesquels repose la déclaration de conformité, à savoir l’équité, la justice et la transparence. Il a dans ce sens exhorté tous les pays participants à redoubler d’efforts pour se conformer pleinement et en temps voulu à leurs ajustements volontaires de production. «Tous les pays participants présents, en particulier ceux qui ne se sont pas encore entièrement conformés à leurs ajustements, ont été sans équivoque en fournissant des assurances inébranlables de leur détermination à se conformer au moins à 100% pour le reste de l’année», a noté le JMMC. Les pays qui se sont trop conformés ont également réitéré leur contribution volontaire. «En conséquence, la conformité globale sera amenée à des niveaux record», selon le Comité de suivi de l’accord de l’OPEP.

Le JMMC a par ailleurs observé la baisse récente des niveaux des stocks commerciaux dans les pays de l’OCDE, en particulier aux Etats-Unis, même s’ils restent au-dessus de la moyenne des cinq dernières années. Il a également été noté que tous les principaux points de repère sont «maintenant rétrogradés». Dans ce contexte, le JMMC a exhorté les autorités à rester vigilantes dans la surveillance de la situation des marchés pétroliers avant les réunions ministérielles du début de décembre. «Malgré ce contexte difficile, le partenariat dans le cadre de la déclaration de coopération continu de servir de symbole de la fiabilité et de la cohérence du marché mondial du pétrole rassure les producteurs, les consommateurs et l’économie mondiale», a noté le JMMC.

A la lumière de ces incertitudes macro-économiques, le JMMC a convenu que le renforcement de la coopération et du dialogue était plus important que jamais. Pour cette raison, il a souligné son attachement à la charte de coopération historique signée lors de la 6e réunion ministérielle de l’OPEP-non OPEP le 2 juillet dernier à Vienne. Lors de cette réunion, les  pays membres se sont mis d'accord pour continuer leurs efforts afin d'atteindre l'équilibre du marché et sa stabilisation pour l'intérêt des producteurs et des consommateurs. Les ministres ont convenu d'inciter les pays ayant dépassé leur niveau de production à se conformer à l'accord durant le mois d'octobre. «L'Algérie s'engage à participer pleinement à toute approche dont l’objectif est de stabiliser le marché et assurer son équilibre», a souligné M. Arkab lors de cette réunion.

A LIRE AUSSI..

Renault Scénic

Portrait

Renault Scénic

Les autorités veulent éviter les conditionnalités multilatérales

Recours à l’aide du FMI et de la Banque mondiale

Les autorités veulent éviter les conditionnalités multilatérales

Forte participation nationale à la 10e édition

Salon des énergies renouvelables d'Oran

Forte participation nationale à la 10e édition

Un gain annuel de 10 milliards de centimes

Application de la taxe sur la fortune

Un gain annuel de 10 milliards de centimes