Vers un renforcement du partenariat privilégié
20 Aoû 2019
Partager

Tunisie-Union européenne

Vers un renforcement du partenariat privilégié

Par: 
Lu 297 fois

L’UE reste le premier partenaire commercial de la Tunisie, destination d’environ trois-quarts de ses exportations et source de plus de la moitié de ses importations en 2018.

Lors du conseil d’association de l’Union européenne avec la Tunisie, l’UE a publié tout récemment le nouveau rapport sur les développements dans les relations avec la Tunisie. Le rapport détaille des aspects majeurs de la coopération de début 2018 à 2019.

«Nous attachons une importance toute particulière à notre coopération avec la Tunisie, construite sur la base de notre histoire commune, de valeurs partagées et de respect mutuel. Des progrès importants ont été effectués lors de l’année écoulée dans le cadre de notre partenariat privilégié. Cet engagement envers les Tunisiens et l’avenir de la jeunesse spécifiquement demeure constant pour accompagner l’établissement d’un Etat de droit démocratique durable, d’un pays sûr et prospère», a déclaré la Haute représentante et vice-présidente pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, Federica Mogherini.

«Une initiative sans précédent»

«L’UE a continué à mobiliser tous ses instruments de coopération afin d’appuyer notre partenaire tunisien. Ceci s’est traduit en 2018 par un ensemble de mesures d’aide financière se chiffrant à 305 millions d’euros sous forme de dons, le montant le plus élevé jamais alloué à la Tunisie au titre de l’instrument européen de voisinage. Au cours de cette même période, conjointement avec huit institutions financières européennes et internationales, j’ai lancé une initiative sans précédent afin de signifier l’importance pour la Tunisie de mettre en œuvre au plus vite ses engagements de réformes dans les domaines socioéconomiques pour le bénéfice de tous les Tunisiens», a souligné le commissaire à la politique européenne de voisinage et aux négociations d’élargissement, Johannes Hahn.

Le rapport est structuré en ligne avec ces priorités stratégiques Tunisie-UE d’ici fin 2020, dans le but de décrire de manière aussi concrète que possible les avancées dans les domaines prioritaires du partenariat. Ces priorités ciblent le développement socioéconomique inclusif et durable, la jeunesse, la démocratie, la bonne gouvernance et les droits de l’Homme, le rapprochement entre les peuples, la mobilité et la migration, ainsi que la sécurité et la lutte contre le terrorisme.

 

LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

A LIRE AUSSI..

Une conjoncture en faveur des pays exportateurs de pétrole

Les prix du brut enregistrent de nouveaux bonds historiques

Une conjoncture en faveur des pays exportateurs de pétrole

Les produits locaux touchés par la rupture des stocks

Pénurie de médicaments 

Les produits locaux touchés par la rupture des stocks

Projet européen d’insertion des réfugiés

Université Sétif 2 

Projet européen d’insertion des réfugiés

Djellab écarte une dévaluation forte du dinar

 Importations de véhicules de moins trois ans 

Djellab écarte une dévaluation forte du dinar

«Capter plus d’IDE et conquérir des marchés à l’étranger»

Djellab à propos de l’abrogation de la règle 49/51% : 

«Capter plus d’IDE et conquérir des marchés à l’étranger»