«Nous souhaitons développer nos capacités productives»

Sami Agli, président du FCE

0 1 148

Le président du Forum des chefs d’entreprise (FCE), Sami Agli Mohamed a présenté, hier à Londres, les opportunités d’investissement en Algérie aux opérateurs britanniques. Il a expliqué que l’Algérie veut diversifier son économie.

«Nous souhaitons développer nos capacités productives, réaliser un niveau d’intégration et de diversification, et reconstruire une industrie forte, compétitive, intégrée à l’économie mondiale et orientée aussi vers l’exportation», a-t-il souligné lors de son intervention lors d’une rencontre économique «UK-Algeria Higt level Business Briefing» organisée par le conseil d’affaires algéro-britannique et l’ambassade d’Algérie à Londres, en marge du «sommet Royaume-Uni – Afrique sur l’investissement».

Et d’ajouter : «l’Algérie c’est plus qu’un grand marché. C’est un partenaire économique d’avenir pour le Royaume-Uni». M. Agli a évoqué également le secteur privé qui est en pleine expansion en Algérie. «L’entreprise privée aujourd’hui est un acteur essentiel pour développer les échanges commerciaux et pour mettre en place des partenariats industriels», a-t-il dit. M. Agli a également présenté les facilitations d’investissements contenues dans la LF 2020, notamment suite à la suppression de la règle 51/49 régissant l’investissement étranger en Algérie.

ZR.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.