Ouargla.. 830 aides à l’auto-constructionà Mégarine

0 4 004

Pas moins de 830 aides destinées à l’auto-construction sont accordées aux bénéficiaires de parcelles de terrains à travers les lotissements sociaux dans la daïra de Mégarine (170 km au Nord d’Ouargla), a-t-on appris mardi auprès des services de la wilaya.

L’opération permettra aux bénéficiaires de réaliser leurs nouvelles habitations en auto-construction, tout en contribuant à l’éradication de l’habitat précaire, a-t-on souligné.

Le parc immobilier de Mégarine a connu une amélioration ces dernières années, notamment pour l’auto-construction dans le cadre des lotissements sociaux, l’habitat rural et le logement public locatif. Cette collectivité relevant de la wilaya déléguée de Touggourt a bénéficié ces dernières années d’une série de projets visant à booster son développement et améliorer le cadre de vie du citoyen et dont la cadence de réalisation a été jugée « acceptable » par les autorités locales de la wilaya qui inspectaient lundi différents chantiers.

Parmi ces opérations retenues surtout en faveur des habitants des zones d’ombre, figurent, entre autres, la réalisation d’un groupement scolaire, d’un collège d’e nseignement moyen, en plus d’autres actions concernant l’aménagement urbain, l’alimentation en eau potable et le raccordement de certains quartiers des localités de Ghamra, El-Harihira et El-Ksour au réseau d’assainissement, ainsi que la réalisation du dédoublement d’un tronçon de 2 km sur la RN-3.

Le secteur de la jeunesse et des sports sera, lui aussi, bientôt renforcé par de nouvelles structures, dont un stade de football de 5.000 places au chef-lieu de daïra, le revêtement du stade communal de Sidi Slimane en gazon artificiel et la réalisation d’une piscine semi-olympique qui est à ses dernières retouches.

Au cours de sa visite, le chef de l’exécutif de la wilaya a insisté sur le respect du délai de livraison du projet et sur le respect de la qualité des travaux, tout en étant attentif aux préoccupations soulevées par les citoyens, notamment en matière d’aménagement de nouveaux lotissements avec raccordement aux réseaux divers, l’installation de l’éclairage publique et le revêtement de routes, outre l’électrification, le fonçage de puits d’irrigation et l’ouverture de pistes d’accès aux périmètres agricoles.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.