Plusieurs interventions de la Protection civile

Médéa

0 10

Sept personnes ont été sauvées ces dernières 48 heures d’une mort certaine par asphyxie au monoxyde de carbone dans la wilaya de Médéa,  a-t-on appris dimanche auprès de la Protection civile. 

La première intervention a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi à la cité Aïn-Djerda, dans la commune de Draâ-Smar (4 km à l’ouest de Médéa), où trois membres d’une famille, âgés entre 5 et 31 ans, ont été exposés à des émanations de monoxyde de carbone, a indiqué la même source, précisant que ces personnes, qui présentaient des difficultés respiratoires, ont été réanimées sur place avant d’être évacuées vers l’hôpital Mohamed-Boudiaf. Quatre autres personnes ont été également secourues suite à un accident domestique similaire, enregistré samedi soir au quartier Kouala, dans la périphérie nord de Médéa, selon la Protection civile. Les deux cas d’asphyxie recensés sont dus à un mauvais fonctionnement de chauffe-eau, a-t-on signalé.  

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.