Pour une économie diversifiée, créatrice et compétitive

28e édition de la foire de la production algérienne

0 56

Des entreprises et opérateurs économiques activant dans les domaines industriels, à l’instar de l’électronique, les services, travaux publics, l’agroalimentaire, l’industrie militaire et l’automobile, seront présents lors de la 28e édition de la foire de la production algérienne prévue du 19 au 28 décembre courant à la Safex (Alger).

 

Placée sous le thème : «Une économie diversifiée, créatrice et compétitive», ce rendez-vous économique intournable est une occasion pour les exposants, indique un communiqué de la Safex, de présenter leur production aux consommateurs locaux, tout en gardant un œil sur l’export.

En effet, la conjoncture économique difficile dont fait face l’Algérie et l’entreprise en particulier impose à tous les acteurs et opérateurs de travailler en synergie afin de participer à la construction d’une économie productive diversifiée et s’orienter vers l’exportation.

Le produit «made in Algeria» présenté durant les éditions précédentes par les entreprises algériennes, a indiqué la même source, avait montré ses qualités et ses capacités, lui permettant de faire place à l’international. Il ne suffit que de prendre en charge certains aspects réglementaires et en particulier la logistique afin de réussir dans l’opération de l’export. Un des leviers sur lequel l’Etat mise pour engranger de la devise et substituer aux exportations hydrocarbures, dont les recettes ne cessent de baisser ces deux dernières années.

Il est, en outre, rappeler qu’une stratégie nationale pour la promotion des exportations hors hydrocarbures (SNE) est finalisée et que sa mise en œuvre est prévue dès l’année prochaine. Elaborée avec le concours d’experts internationaux et pour une durée de cinq ans, la SNE s’est articulée sur quatre secteurs (produits pharmaceutiques, matériels informatiques, l’agroalimentaire et l’automobile). 

Selon les responsables du ministère du Commerce, elle sera élargie à d’autres secteurs dans les années à venir, notamment ceux qui ont connu de gros investissements comme le textile et matériaux de construction. En ce qui concerne la nature de la participation  dans cette édition, les organisateurs de cette 28e édition enregistrent la présence de différents secteurs tels que les industries alimentaires, les industries manufacturières, les industries électroniques, les services, le bâtiment et les travaux publics.

Ainsi, le secteur de montage automobile sera également présent pour la troisième année consécutive. Les marques autos Kia Algérie, Sovac, Renault Algérie ont déjà confirmé leur participation, ajoute la même source. Par ailleurs, en marge de cette foire qui draine des milliers de personnes, plusieurs réunions et ateliers seront organisés et consacrés aux divers sujets liés à l’entreprise comme les entreprises publiques et les défis de la numérisation et de l’innovation, et le financement des startups.

Par Zahir Radji

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.