QU Dongyu, directeur général de la FAO

0 1 695

«L’heure est venue d’agir de manière coordonnée et de soutenir davantage la Grande muraille verte. Il est important d’intensifier les efforts de restauration pour obtenir des répercussions positives sur les moyens d’existence. Le programme en question permettra de restaurer 100 millions d’hectares d’arbres dégradés d’ici la fin de la prochaine décennie.»

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.