Renault Scénic

0 47

Portrait

Le Renault Mégane Scénic, puis Renault Scénic, développé par le constructeur français Renault, est l’une des premières automobiles de la famille des monospaces compacts. Devancé par la Fiat 600 Multipla (1956), le Mitsubishi Space Wagon (1983) et le Mitsubishi Space Runner (1991), le Mégane Scénic est néanmoins le premier à connaître le succès. Quatre générations de Scénic se sont succédé depuis les années 1990.

Nettement plus petit que son grand frère, le Renault Espace, à l’origine du concept de monospace, la première génération de Mégane Scénic est dévoilée en 1991 sous la forme d’un concept-car puis officiellement en 1995. Reposant sur la plateforme technique de la Mégane berline apparue un an auparavant, il en reprend également le style. Le châssis, les boîtes de vitesses JB et les moteurs F sont donc dérivés des Renault 9 et 11.

Malgré des prix plus élevés que la berline, le succès est immédiat et dépasse les prévisions du constructeur, qui est obligé d’augmenter sa capacité de production. Le Mégane Scénic permet à Renault de se sortir d’une période de crise financière et de préparer sereinement la fusion avec Nissan. Nommé Voiture européenne de l’année 1997, le Mégane Scénic I sera vendu à près de 2,8 millions d’exemplaires. À partir du restylage de 1999, Scénic 1 phase 2 (nouveaux phares avant notamment), le nom «Mégane» n’apparaît plus sur le hayon mais reste inscrit sur le montant des vitres latérales arrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.