15 hôpitaux vont être réalisés dans les Hauts-Plateaux et les zones sahariennes
04 Aoû 2019
Partager

Santé

15 hôpitaux vont être réalisés dans les Hauts-Plateaux et les zones sahariennes

Par: 
Lu 9104 fois

Au travers d'un projet de construction de 15 établissements hospitaliers, le gouvernement vient de prendre des décisions «cruciales», aux fins de combler le manque de médecins spécialistes dans les régions sahariennes et des Hauts-Plateaux.

En visite dans la wilaya de Ghardaïa, le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire a annoncé que la réalisation de ces structures de santé pourrait désormais débuter, après la levée du «gel» dont elle était jusqu'alors l'objet. 

  1. Salaheddine Dahmoune a par ailleurs indiqué que des projets de jumelage liant des hôpitaux des wilayas du Nord du pays, dont ceux de l’ANP, avec des structures de santé des régions Sud sont à l'étude. 

Il a, également, fait état d' «incitations financières et fiscales» au profit des propriétaires de cliniques privées situées dans ces régions, pour faire bénéficier les citoyens y résidant des mêmes prestations médicales que celles dispensées par les établissements publics.

Le ministre a également annoncé que des contacts étaient en cours pour faire venir des spécialistes étrangers dans ces régions et, en outre, inciter des spécialistes nationaux à y exercer durant cinq années pour, dit-il, renforcer la couverture sanitaire.

Dernière modification le dimanche, 04 août 2019 20:46
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

A LIRE AUSSI..

Une conjoncture en faveur des pays exportateurs de pétrole

Les prix du brut enregistrent de nouveaux bonds historiques

Une conjoncture en faveur des pays exportateurs de pétrole

Les produits locaux touchés par la rupture des stocks

Pénurie de médicaments 

Les produits locaux touchés par la rupture des stocks

Projet européen d’insertion des réfugiés

Université Sétif 2 

Projet européen d’insertion des réfugiés

Djellab écarte une dévaluation forte du dinar

 Importations de véhicules de moins trois ans 

Djellab écarte une dévaluation forte du dinar

«Capter plus d’IDE et conquérir des marchés à l’étranger»

Djellab à propos de l’abrogation de la règle 49/51% : 

«Capter plus d’IDE et conquérir des marchés à l’étranger»