Smain Lalmas, président d’Algérie conseil export

0 2 729

«Le dinar connaît et connaitra dans un avenir proche, une perte rapide de sa valeur, suite aux difficultés qu’a connu la Banque d’Algérie à maitriser la récession économique causée par le recul des prix du pétrole, qui engendrera une forte inflation ce qui aggravera le chômage, impactant ainsi, le pouvoir d’achat et l’investissement et rendra l’économie fortement vulnérable.»

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.