Un dispositif pour la prise en charge des femmes enceintes atteintes de Covid-19

EHU d’Oran

0 2 653

Le service de gynécologie-obstétrique relevant de l’EHU d’Oran, a mis en place un dispositif pour la prise en charge des femmes enceintes atteintes du Covid-19, a-t-on indiqué samedi dans un communiqué de cet établissement.

Les patientes présentant des symptômes du virus sont orientées vers une aile dédiée au Covid-19, a-t-on précisé, soulignant que cette aile est composée de 5 chambres d’hospitalisation, une salle opératoire, une salle d’accouchement, ainsi qu’une unité de consultation spéciale Covid-19.

Les patientes qui ne présentent aucun symptôme lié au Covid-19 prennent, quant à elles, un autre parcours de soin complètement séparé et éloigné de celui consacré au Covid-19, a-t-on noté.

Cinq cas suspects ont été admis au niveau de la maternité de l’EHU d’Oran, depuis le début de la pandémie, dont deux patientes évacuées de Tiaret, a-t-on fait savoir, soulignant que les patientes ont bénéficié des soins nécessaires et quitté le service après avoir été testées négatives.

L’EHU d’Oran, un des deux centres principaux désigné pour la prise en charge du Covid-19, avec le CHU d’Oran, continue à prendre en charge les différentes autres pathologies, ce qui a exigé la mise en place d’un circuit isolant, séparant les cas affectés et non affectés par le Covid-19.

Le service de chirurgie-obstétrique s’est organisé depuis le début de la pandémie en mettant en place un circuit spécifique pour les femmes présentant des symptômes de Covid-19, afin d’assurer à la fois la prise en charge des sujets négatifs et le traitement des patientes positives, a-t-on noté.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.