Un recul de 4,2% prévu en 2020 à cause du Covid-19

Afrique du Nord- économie

0 1 615

L’activité économique dans la région de l’Afrique du Nord devrait se contracter de 4,2% sous l’effet de la pandémie du Covid -19 et de l’évolution du marché du pétrole, a indiqué la Banque mondiale (BM) dans un récent rapport publié sur son site web.

Pour la région de l’Afrique subsaharienne, les experts de la BM ont prévu un recul de 2,8% de l’activité économique en 2020, accusant une récession sans précédent, selon eux.

«Les chocs causés par la pandémie en Amérique latine et les Caraïbes entraîneront une contraction de 7,2% de l’activité économique régionale en 2020», ont-ils alerté ajoutant que l’économie régionale en Europe et en Asie centrale devrait également se contracter de 4,7% cette année, tandis que la quasi-totalité des pays entreront en récession.

S’agissant de l’Asie de l’Est et du Pacifique, la croissance dans la région devrait chuter à 0,5% en 2020, soit le taux le plus faible enregistré depuis 1967, en raison des perturbations causées par la pandémie, selon ces experts.

 Ils ont ainsi prévu que le Produit intérieur brut (PIB) mondial diminuera de 5,2% en 2020 à cause de la pandémie du Covid -19.

«Ceci représente la plus grave récession planétaire depuis des décennies», ont considéré ces experts ajoutant que la pandémie du Covid-19 a produit une violente onde de choc à travers le monde, plongeant de nombreux pays dans une profonde récession.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.