Une LFC 2020 pour annuler «des dispositions fiscales injustes»

Encadré

0 17

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a indiqué, hier à Alger, que le gouvernement s’orientait vers l’élaboration d’un projet de loi de finances complémentaire (PLFC) 2020 en vue d’annuler «des dispositions fiscales injustes» contenues dans la loi de finances (LF) 2020. «J’ai proposé au président de la République la préparation d’un projet de loi de finances complémentaire en vue de traiter les dysfonctionnements contenus dans la LF 2020 », a déclaré le Premier ministre lors de la présentation du plan d’action du gouvernement devant les membres de l’Assemblée populaire nationale (APN). Il a expliqué, dans ce cadre, qu’en vertu de ce PLFC, «des dispositions fiscales injustes envers les salariés exerçant au sud et certaines professions libérales seront annulées». Des dispositions qui, a-t-il dit, tendaient «à semer la confusion». 

A.L

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.