Vers la création d’une plateforme d’affaires

0 875

Coopération algéro-chinoise

Les hommes d’affaires de la province du Hunan (Chine) souhaitent développer les relations entre les entreprises algériennes et chinoises dans un cadre prospectif, a indiqué, jeudi à Alger, un de leurs représentants.

Lors d’une rencontre avec le président du Forum des chefs d’entreprises (FCE), Mohamed Sami Agli, le représentant des hommes d’affaires de la province du Hunan (Chine) a précisé que le développement des relations commerciales avec les Etats africains, à leur tête l’Algérie, passait par la création d’une plateforme d’affaires» permettant à toutes les parties de désigner les entreprises et les secteurs concernés par la coopération.

Les entreprises en Chine appuient cette démarche, a affirmé le responsable chinois, lors de cette rencontre qui s’est tenue au siège du FCE, ajoutant que «plusieurs projets de partenariat seront examinés et présentés aux entreprises algériennes».

La Chine doit organiser l’année prochaine l’exposition sino-africaine qui permettra d’annoncer les projets que la Chine souhaite partager avec de nombreux Etats africains, dont l’Algérie, a-t-il fait savoir.

L’intervenant a, par ailleurs, distribué aux opérateurs économiques algériens présents à la réunion un document mettant en avant les principaux domaines de partenariat intéressant la Chine en Afrique.

Pour sa part, le président du FCE, Mohamed Sami Agli, a mis en avant l’impératif de développer les relations entre les entreprises algériennes et chinoises dans un cadre prospectif, proposant à la partie chinoise la création d’une commission d’affaires mixte algéro-chinoise permettant de tenir des rencontres régulières entre les hommes d’affaires algériens et chinois et de renforcer les performances des opérateurs économiques dans les deux pays.

Un exposé a été présenté à cette occasion sur les principaux domaines de coopération envisagés par les deux parties, notamment dans les secteurs du bâtiment, des nouvelles technologies et de la recherche scientifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.