Youcef Belmehdi, ministre des Affaires religieuses et des Wakfs

0 51

«Il est clair que la religion musulmane a accordé une très grande importance aux finances, un domaine qui, s’il est affecté, influerait négativement sur la bonne marche de la Oumma. Il est important de combattre tous ceux qui mettent en danger les potentialités de la nation dont celles ayant trait aux finances, se félicitant de la campagne menée par les pouvoirs publics dans la lutte contre la corruption.»

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.